Ayant été élevée par des parents imprimeurs, il était évident que le papier tiendrait un rôle important dans ma vie. Petite, je me promenais dans les rayons du stock de papier, m’imprégnant de son odeur, sa texture, son grain parfois si fin et ses différents grammages. J’aimais à déambuler autour de ces machines énormes qui faisaient à l’époque un bruit monstrueux, jouer avec les dernières lettrines en plomb précieusement gardées dans de grands tiroirs.

Le papier et le tissu se ressemblent énormément. Beaucoup de termes se retrouvent dans ces deux domaines. Bien que le support en lui-même et leur utilisation au quotidien diffère, l’intention, elle,  reste la même : exprimer ses idées, partager son moi et ses goûts, transmettre des émotions. Les deux se préparent avec créativité, s’assemblent et se montent, se lisent, se décortiquent. L’œil et la main en sont les outils; le cœur et l’âme, les acteurs principaux.

Après avoir pratiqué le scrapbooking pendant plusieurs années, il a été naturel de passer au tissu, comme si cette évolution, dont les gestes et les outils sont semblables, ne faisait aucune différence. De la même manière, il m’a été naturel, voire même vital, d’incorporer cette composante papier dans mon activité.

Du message positif à la fête des mères, de Lost à David et Jonathan, je fabrique tous les badges avec une machine professionnelle. Au gré des saisons, des fêtes et de mes humeurs, je crée régulièrement de nouveaux visuels. Ils seront parfaits pour véhiculer vos états d’âme ou faire un petit cadeau à votre meilleur(e) ami(e). 

Les guirlandes en papier sont l’alliance parfaite du travail du papier et de la couture. Avec des motifs variés (kawaii, estival, rock’n roll…), ces petites guirlandes égayeront tout autant une chambre d’enfant que votre bureau.

Disponible sur les marchés créateurs et bientôt dans la boutique en ligne !