Tutoriel pour fabriquer un masque barrière

Qui aurait cru que l’accessoire tendance printemps/été 2020 serait cet affreux masque qui cache le visage? Franchement, personne. Depuis quelques semaines, ces masques barrière font couler beaucoup d’encre. Et encore plus les masques barrière artisanaux. Ici, nous n’allons pas rentrer dans le débat. Ici, nous allons être pro-actif et fabriquer notre masque barrière comme préconisé par l’AFNOR.

Je rappelle que ce masque n’est en aucun cas un masque médical. Ce masque est un geste barrière supplémentaire et ne saurait se substituer aux autres gestes barrières recommandées (lavage de main, distanciation…).

Pendant plusieurs semaines, j’ai longtemps hésité à proposer un tutoriel pour ces masques, trouvant tout et son contraire sur la toile. Néanmoins, l’AFNOR a produit fin mars un guide pour créer des masques barrière artisanaux ainsi que des recommandations quant aux matières à utiliser. La gamme de montage que je propose est un peu différent de celle proposée par l’AFNOR. En effet, je préfère que les coutures soient cachées :). De plus, ma méthode ne nécessite pas l’utilisation d’une surjeteuse. Malgré tout, tout le reste est conforme aux normes AFNOR SPEC S76-001. Je vous recommande donc vivement de télécharger gratuitement la notice (qui contient le patron et toutes les infos nécessaires) de l’AFNOR ici.

Si vous n’êtes pas en capacité de réaliser des masques barrière artisanaux et que vous en cherchez, n’hésitez pas à me contacter ou à vous rendre sur la page d’accueil de mon site.

Les matériaux

Dans tous les cas, mieux vaut utiliser du tissu 100% coton, assez serré, type popeline. On oublie le Liberty et la double-gaze (oui, je sais, c’est triste).

Pour les adultes:

  • Deux carrés de 20 x 20 cm pour le tissu extérieur (fantaisie) et la doublure (uni)
  • Un carré de 20 x 20 cm pour l’intérieur 
  • Deux élastiques de 5 ou 6 mm de 20-21 cm de long chacun

Pour les enfants (6-12 ans):

  • Deux carrés de 18 x 18 cm pour le tissu extérieur (fantaisie) et la doublure (uni)
  • Un carré de 18 x 18 cm pour l’intérieur (
  • Deux élastiques de 5 ou 6 mm de 18 cm de long chacun

Le patron est disponible dans le pdf de l’AFNOR. N’oubliez pas de reporter les crans sur votre tissu en faisant des petites encoches de 5mm. C’est très important pour le montage !

Le montage

1. Les plis

Superposez le tissu extérieur et le tissu intérieur. Faites les plis de côté en faisant coïncider le premier et le troisième cran en partant du bord du tissu. Réitérez l’opération (deux fois de chaque côté). Puis faites la même chose sur le tissu de doublure. Placez des épingles pour maintenir les plis.

2. Les élastiques

Placez les élastiques sur les petits côtés du tissu extérieur à 1 cm du bord. Vérifiez bien qu’ils sont dans le bon sens et qu’ils n’ont pas vrillé.

Ajoutez une petite étiquette si cela vous fait plaisir ! Elle ne vous gênera pas lorsque vous porterez le masque. 🙂

3. Assemblage de l'ensemble

Superposez l’endroit du tissu extérieur et l’envers du tissu de doublure et maintenez le tout avec quelques épingles.

Puis assemblez le tout à 1 cm du bord en laissant un trou d’environ 6 cm en bas du masque. Enfin, crantez les angles et dégarnissez les bords à 7 mm.

4. Dernières étapes

Retournez le masque et repoussez les angles. Repassez les bords. Vous devez avoir un rectangle bien plat. Pour fermer l’ouverture en bas du masque, vous avez deux solutions : un point main invisible ou une surpiqûre à 2 mm du bord (j’ai choisi la surpiqûre ;))

5. TADAM!

Voilà, vous avez terminé ! Bravo à vous !

Please follow and like us:
Continuer la lecture Tutoriel pour fabriquer un masque barrière